En attendant Noël

Comme j’ai constaté que mon premier billet sur ce thème a fait le buzz, je vous en propose un 2e ! Il y aura 4 billets, un peu comme les 4 bougies de l’Avent, version païenne « soénienne » 😆

J – 16 !

Une papillote, c’est un chocolat plié dans deux papiers ! Le p’tit papier glacé enroulé autour du chocolat des papillotes Révillon -une entreprise régionale- nous apporte bien des surprises.

Essentiellement vendue dans la région Sud Est de la France, ce chocolat est devenu un vrai symbole de Noël, mais uniquement en France.

Révillon, 500 salariés et 150 tonnes de papillotes

La principale fonction du groupe est donc de concevoir le bonbon de chocolat originaire de la région de Lyon. Si auparavant elle était entièrement conçue à la main, la papillote est désormais fabriquée sur le site Révillon de Roanne (Loire) par près de 500 personnes en haute saison de production. « Notre métier est spécifique, puisque nous vendons exclusivement pour les fêtes de Noël, explique Isabelle Mounier. Nous débutons la production en août pour les produits les moins fragiles, comme la pâte d’amande, et jusqu’en fin d’année pour les plus nobles. C’est donc à cette période que nous avons besoin de beaucoup de main d’œuvre ». Et en hiver on ne chôme pas. Les 3/8 sont de rigueur et l’entreprise tourne sept jours sur sept. Durant la première moitié de l’année, jugée creuse, l’entreprise a mis en place des périodes de formation pour ses employés.

« Reste que sur le plan de la fabrication, le groupe fait attention au respect de certains process industriels. Par exemple, le praliné, qui fait la notoriété de la maison, est réalisé à l’ancienne, dans un chaudron en cuivre et est ensuite couché ou malaxé à chaud pour lui donner une meilleure texture. De même, Révillon est attentif aux provenances des chocolats utilisés pour la conception des papillotes. Des matières mises à l’honneur par exemple dans la dernière innovation du groupe : la papillote trois ganaches. Car pour conserver sa place de leader sur le marché de la papillote, le groupe innove chaque année, en travaillant près d’un an et demi sur les nouveaux produits. »

Après ce petit rappel « historique » de ce fameux bonbon de Noël, quelques nouvelles citations choisies -par moi-même !-

« Etre jeune, c’est avoir un esprit qui calcule et un cœur qui ne calcule pas. » René Bazin

« L’homme devrait mettre autant d’ardeur à simplifier sa vie qu’il en met à la compliquer. » Henri Bergson

« Nous portons en nous des merveilles que nous cherchons en dehors de nous. » Thomas Browne

« Notre plus grande gloire n’est pas de ne jamais tomber, mais de nous relever chaque fois. » Confucius

« N’allez pas là où le chemin peut mener. Allez là où il n’y a pas de chemin et laissez une trace. » Ralph Waldo Emerson

« Dans la vie on ne fait pas ce que l’on veut mais on est responsable de ce que l’on est. » Jean-Paul Sartre

« Un grain de gaieté assaisonne tout. » Baltasar Gracian

« La musique est la langue des émotions. » Emmanuel Kant

Deux en un le samedi

clic

Pour le Projet de Ma’
(se) Réchauffer

Un p’tit coup de micro-onde ? Un p’tit coup de Beaujo nouveau ? Pour réchauffer ou se réchauffer y’a rien de plus facile. Moi, je ne bois jamais de thé à 5 heures !

Avec 19° -en théorie- dans nos intérieurs, les polaires aussi s’imposent. Je suis bien équipée, veste, pantalon, chaussettes ET plaid, voilà, faut bien tout ça, sans oublier les chaufferettes de poche -qui ne fonctionnent presque jamais- les chaussons en laine tricotés par mon Amie Gene et enfin les mitaines tricotées par mon Amie Marie-JoJo…

Que choisir pour ce matin ? Mais oui, c’est de saison ! Un verre de vin chaud au marché de Noël, ça réchauffe bien.
Bon, je vous propose une photo d’archives, 2,50 € le verre, ça c’était avant l’inflation. Cette année, le verre est passé à 4 € sur le Marché de Noël. Mais quand on aime, on ne compte pas, n’est-ce-pas 😉

Pour les 24 Heures Photo de Patricia
clic

Pour la période de l’Avent, je proposerai des photos trouvées au hasard, dans Lyon. Dimanche, dans un hall du Grand Hôtel Dieu, j’ai croisé un renne du Père Noël. Le pauvre, il était aussi ahuri que moi de cette rencontre improbable pour un 27 novembre 😆

En attendant Noël

J – 24 !

Le Temps de l’Avent, qui a commencé le 27 novembre, n’a rien à voir avec les jolis calendriers « garnis » qui vont égrener ces 24 jours à venir.

Il me tarde d’entendre la réaction de ma fille aînée en découvrant la première case de mon calendrier « maison ». Le message que j’ai glissé dans la première fenêtre va sans doute la titiller pour ouvrir les cases suivantes. J’attends !

Comme Renée l’a suggéré, je vais reprendre mes messages de papillotes 😆

Quelques citations sur le « Bonheur » ça nous fera du bien

« Le bonheur est en même temps ce qu’il y a de meilleur, de plus beau et de plus agréable. » Aristote

« Le bonheur n’est pas une chose aisée. Il est très difficile de le trouver en nous, il est impossible de le trouver ailleurs. » Bouddha

« Le plaisir se ramasse, la joie se cueille et le bonheur se cultive. » Bouddha

« Le bonheur est la plus grande des conquêtes, celle qu’on fait contre le destin qui nous est imposé. » Albert Camus

« Le bonheur est une petite chose que l’on grignote, assis par terre, au soleil. » Jean Giraudoux

« Il n’y a rien de plus parfait que de trouver du bonheur à communiquer le sien. » Henri Lacordaire

« Le bonheur de nos amis est une lumière qui nous baigne doucement. » Romain Rolland

« Si on ne cultive pas le bonheur comment voulez-vous qu’il pousse ? » Poète inconnu

Je vous souhaite un excellent mois de décembre

Etat d’Esprit de Novembre

« Le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages. »
Jules Barbey d’Aurevilly

Vent et pluie ont été au programme de ce mois de novembre, et toujours de la douceur. Comme je déteste le vent, je me suis souvent calfeutrée dans mon petit chez moi, ce qui n’est pas pour me déplaire !

Mais j’ai été bien occupée par la lecture, le tricot, les activités de bricolage et la télé car les films de Noël sont recommandés pendant mon régime ! Pendant que je suis captivée par ces histoires qui finissent toujours bien, je ne pense pas que j’ai faim ! En même temps, c’est difficile d’en trouver de nouveaux et sympas. Ma parole, les chaînes se les passent sans doute pour faire des économies 🙄

Alors, voilà ce matin, mes news du mois, quelques réflexions qui n’engagent que moi, et mes petits kifs divers et variés.

Donc, il a plu et surtout venté mais c’est très bien, j’me plains plus, il fait un temps de saison et pour le moment, j’ai plus de 19° dans mon home. Chut ! Ne le dites à personne.

C’est chouette, le Grand Suédois m’a déjà remboursé le trop perçu de TVA pour ma cuisine. On m’avait dit qu’il me faudrait attendre environ un an… Un bonus que je vais m’approprier pour moi toute seule 😆 Bon, j’dis ça mais je sais que je ne tiendrai pas ma promesse, je pense toujours aux autres avant de penser à moi.

Ca fait quelques années que je garde toutes les citations des papillotes ! C’est un Toc ! Et j’en fais quoi donc ? Pas grand chose, je les lis et je note celles qui me plaisent bien 😆 Figurez-vous qu’en cherchant dans des étagères accessibles seulement avec mon escabeau, j’ai retrouvé mon gros bocal d’avant mars 2020 et je vais donc pouvoir farfouiller dans ces petits papiers glacés et peut-être même que je vais recopier toutes ces citations dans un nouveau carnet.

J’ai fait connaître la « brioche perdue » à des Amis, un dessert tout simple mais toujours bien apprécié et j’ai dégusté une part de tarte à la praline « maison », la petite sœur de chez Jocteur, le Boulanger de l’Ile 😆 Rien de plus simple à faire -à ce qu’on m’a dit- Il faut un rond de pâte sablée, de la crème et des brisures de pralines. C’est tout. Mais aïïïe ! c’est sucré à souhait 😥

Le 22 novembre, j’ai eu ma 4e dose de vaccin anti Covid mais pas celui de la grippe. C’est mon choix. A force d’être vaccinée, j’vais être complètement piquée 🙄 Résultat, j’ai eu mal au bras pendant plusieurs jours et j’ai fait une allergie avec un gros rond rouge sur le bras.

Contrairement à King Charles III, je mange et mangerai toujours du foie gras de canard -ou d’oie, celui que je préfère- avec plaisir et je me régale. Et des escargots et des grenouilles ! Bon c’est toujours la guéguerre sur le bien être des animaux… Le gavage est-il plus inhumain que la corrida ou la cuisson des écrevisses et des langoustes plongées vivantes dans l’eau bouillante salée ? Vous avez, vous aussi, votre opinion ?

Et la Coupe du Monde de Foot ? Ben, je m’en fiche comme de ma première paire de chaussons ! Encore que pour mes chaussons, c’est plus sentimental car c’est mon père que me les avait tricotés. Encore un sujet qui fâche a priori. Ce que j’aime c’est l’arrivée des équipes de joueurs dans le stade accompagnés des enfants pas peu fiers ET les hymnes nationaux 😆 Vous avez dû remarquer, comme moi, que l’Equipe de France a appris les paroles, enfin le refrain, de la Marseillaise ! Il faudrait juste qu’ils la chantent avec un peu plus de conviction 🙄

Vous connaissez sûrement les romans Feel-Good -en français « le livre qui fait du bien quand on le lit »- ? (c’est Marie-CloClo qui m’a appris ça).

Selon Mathilde Chabot : « C’est en 2009 que le phénomène des romans feel-good est véritablement lancé en France avec un livre plein d’humanité et plein d’humour : Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates, écrit par Annie Barrows et Mary Ann Shafer.
Les livres d’Anna Gavalda au début des années 2000 avaient marqué les premiers soubresauts du genre en France.

C’est pourtant en 1868 avec Les Quatre Filles du docteur March de Louisa May Alcott, ou encore en 1912 avec Papa-Longues-Jambes de Jean Webster que ce genre littéraire fait ses premières apparitions dans les pays anglo-saxons.

Aujourd’hui, les romans feel-good se reconnaissaient aisément dans les librairies et sur les salons du livre avec leur couverture attrayante et colorée. Catégorie à cheval entre la littérature de divertissement et la littérature classique, un roman feel-good apporte une réflexion sur la nature humaine et notre capacité à survivre à des situations difficiles. On y découvre notre capacité à se réinventer. »

Et bien, moi, la lecture du Cercle littéraires des amateurs d’épluchures de patates ne m’avait pas fait de bien du tout, je l’avais laissé tomber 🙄 J’dois pas être « normale » 😥 Vous avez, vous aussi une opinion sur je sujet ?

Vous constaterez donc que dans l’ensemble, mon mois de novembre a été assez cool et sympa 😆

Mes p’tits kifs :

– j’ai offert à une Amie le 1er châle que j’avais tricoté et j’ai fini le 4e que je vais offrir pour Noël

– j’ai reçu deux jolies enveloppes -avec des vrais faux timbres- de la part de mes Aminautes Danièle et Paco, à l’occasion de la 13e Journée nationale du faux timbre d’artiste ; j’en reparlerai et en 2023, je participerai

– je tiens bien le cap « Régime », j’suis fière de moi et non, je ne me pèse toujours pas, j’attends le 23/12 !

– Big Ben resonne, sa cloche de 13,7 tonnes est à nouveau frappée par le marteau de 200 kg, impressionnant 🙄

– j’ai découvert qu’il existe un Goncourt des détenus qui sera décerné le 15 décembre (15 romans sélectionnés) à suivre

– ma journée shopping de Noël avec ma fille aînée et notre déjeuner chez Léon de Bruxelles avec une grande assiette de moules gratinées, une portion de frites dé-li-cieu-ses et 25 cl de bière blonde Léon. C’est la première fois que j’allais manger dans cette chaîne et ma foi, j’y retournerai avec plaisir

– les marchés de Noël de la place Carnot et du Grand Hôtel Dieu et la grande roue sur la place Bellecour sont de retour. Hum, je les ai trouvés un peu tristouilles, les deux marchés, et celui de la place Carnot est devenu un peu trop « Fort Knox » 🙄

– j’ai acheté une petite barquette de dattes tunisiennes et j’en ai croqué deux

Profitez bien du mois de décembre
Bonnes Fêtes de fin d’année à tout l’monde



Deux en un le samedi

clic

Pour le Projet de Ma’
Vitamine (s)

« Vitamine-Bonne Mine » on connaît ce refrain ! Moi, je pense que tous les cachetons de compléments alimentaires c’est du bidon, pardonnez-moi l’expression -mais on a, bien sûr, le droit de penser autrement-
Mieux vaut bien manger, varié, équilibré -sans oublier de boire un p’tit canon !- « 5 fruits et légumes par jour » pour trouver les vitamines dont notre organisme a besoin.

Souvent, après un certain âge, on prescrit aux femmes une cure de Vitamine D pour leurs nonos… ou plus simplement ingurgiter, tous les matins, une cuillère d’huile d’olive ou de foie de morue !

image du Net

Pourtant depuis que je sais que la meilleure baguette du Rhône 2022 est fabriquée à O. je fais allègrement, à pied, les 2 kms qui me séparent de Tartine & Bonne Humeur pour me la procurer ! Bien sûr, le pain blanc n’est pas recommandé pour mon régime, hein ! mais je chouchoute mon cerveau pour qu’il commande à ma graisse de fondre plus vite… Et quand même, y a de la vitamine B dans le pain !

Oups ! j’suis un peu en retard, j’ai été cherché une « super » baguette 😆


Pour les 24 Heures Photo de Patricia

clic

« Mangez-Bougez » Pour compléter les bienfaits d’un repas équilibré, une balade au soleil est recommandée 😆
Dimanche, il faisait un temps idéal pour faire le tour du Parc de Gerland. Vu depuis le Parc, le Musée des Confluences est une belle apparition. Personnellement, je le préfère de l’extérieur que de l’intérieur…

Défi du 20 avec PassiFlore

clic

11e mois
11e thème : un mot de 11 lettres

Qui peut le moins peut le plus, j’vous l’fais pas dire 😆

C’est avec une certaine gourmandise -philosophique- que j’aborde cet avant dernier Défi du 20 de l’année 2022 ! La littérature est pour mes yeux ce que la gastronomie -voire plus modestement la bistronomie- est à mes papilles : une bénédiction. Sans exagération –moi vous me connaissez !– je peux dire que je savoure ma performance. Et il me tarde de découvrir votre promptitude à déceler mon espièglerie 😆

Deux en un le samedi

clic

Pour le Projet de Ma’
Bricolage

En voilà une affaire ! Je ne suis pas très bricoleuse. Dans ma caisse à outils, j’ai quand même un marteau, des tourne vis, une pince, toutes les clés Allen d’Ikéa -qui ne servent plus à rien après les montages- une vieille serrure, une feuille de toile émeri et quelques autres « trucs » au cas où… ça pourrait servir… Bref tout un fourbi assez féminin soénien 😆

Rien de sensationnel.

Côté bricolage loisir créatif artistique, je me suis équipée ! peinture, crayons de couleurs, pinceaux, compas, cutters, papiers calque, à dessin, tout y est. Ya Ka !

J’ai aussi une boîte spéciale Décopatch avec colle, vernis, petites boîtes à décorer, et dans une chemise en carton une petite collection de feuilles colorées aux motifs variés. Sauf que j’ai laissé cette acticité, il y a bien longtemps 🙄

Alors, voilà, Ma’, ci dessous une mosaïque pour illustrer tout ça !

Pour les 24 Heures Photo de Patricia

clic

Le plus souvent possible, je marche dans un périmètre restreint autour de chez moi -une habitude prise pendant les confinements- et j’aime longer le canal de l’Yzeron, un coin de pêche très prisé. Dans le mini jardin d’une petite maison, au fil des saisons, on y découvre des décos pour le moins originales